Philippe Huot

philippe_huot

Titre : Professeur Adjoint de Clinique, Département de pharmacologie et physiologie

Neurologue Spécialisé en Troubles du Mouvement, Hôpital Notre-Dame

Adresse : Faculté de Médecine, Université de Montréal
Pavillon Roger-Gaudry, Local 433-T
2900, Boulevard Édouard-Montpetit
C.P. 6128, Succursale Centre-Ville
Montréal, QC, Canada
H3C 3J7
Téléphone : 514-343-6111, poste 32787
Télécopieur : 514-343-2291
Courriel : p.huot@umontreal.ca

Formation

  • MD, Université Laval (2003)
  • MSc, Neurobiologie; Université Laval (2006)
  • FRCPC, Neurologie; Collège Royal des Médecins et Chirurgiens du Canada (2008)
  • Diplôme CSCN, Électroencéphalographie; Canadian Society of Clinical Neurophysiologists (2008)
  • DABPN, Neurologie; American Board of Psychiatry and Neurology (2009)
  • PhD, Sciences Médicales; University of Toronto (2012)
  • Post-Doctorat, Fellowship en Troubles du Mouvement; University of Toronto (2012)

Thèmes de recherche

L’objectif du laboratoire du Dr Huot est de découvrir des thérapies efficaces pour la maladie de Parkinson et les complications motrices et non-motrices associées à la thérapie à la L-DOPA. Les manifestations de la maladie ciblées sont le parkinsonisme, la dyskinésie, l’effet de fin de dose (« wearing-off ») et les hallucinations visuelles. Les approches expérimentales utilisées emploient des modèles animaux de la maladie de Parkinson et des techniques de biologie moléculaire sur du tissu post-mortem. Le Dr Huot s’intéresse également à l’anatomie et au fonctionnement des ganglions de la base dans des conditions physiologiques et pathologiques. La recherche du Dr Huot est en lien étroit avec sa pratique clinique de neurologue spécialisé en troubles du mouvement et des projets de recherche clinique à l’Hôpital Notre-Dame du CHUM.

Membre du laboratoire

Des postes sont présentement disponibles. Les candidats intéressés doivent envoyer un courriel au Dr Huot.

Publications

  • Huot P, Fox SH. The serotonergic system in motor and non-motor manifestations of Parkinson’s disease. Exp Brain Res 2013; 230: 463-476.
  • Johnston TH, Huot P, Fox SH, Koprich JB, Szeliga KT, James JW, Graef JD, Letchworth SR, Jordan KG, Hill MP, Brotchie JM. TC-8831, a nicotinic acetylcholine receptor agonist, reduces L-DOPA-induced dyskinesia in the MPTP macaque. Neuropharmacology 2013; 73C: 337-347.
  • Koprich JB, Huot P, Fox SH, Jarvie K, Lang AE, Seeman P, Brotchie JM. The effects of fast-off-D2 receptor antagonism on L-DOPA induced dyskinesia and psychosis in parkinsonian macaques. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry; 2013; 43: 151-156.
  • Huot P, Johnston TH, Snoeren T, Koprich JB, Hill MP, Fox SH, Brotchie JM. Use of entacapone to minimise dyskinesia induced by dopaminergic therapy in the parkinsonian macaque. Eur J Neurosci; 2013; 37: 831-838.
  • Huot P, Johnston TH, Koprich JB, Fox SH, Brotchie JM. The pharmacology of L-DOPA-induced dyskinesia in Parkinson’s disease. Pharmacol Rev 2013; 65: 171-222.
  • Huot P, Johnston TH, Koprich JB, Fox SH, Brotchie JM. L-DOPA pharmacokinetics in the MPTP-lesioned macaque model of Parkinson’s disease. Neuropharmacology 2012; 63: 829-836.
×